Créer un PDF en monochromie ou bichromie

Nous allons voir ici comment produire un PDF avec une ou deux encres. De la création du visuel sous Photoshop à la génération du document final avec Distiller en passant par InDesign, nous allons ici passer en revue toute la chaine de conception.

Niveau : Intermédiaire
Plate-forme : .Mac et PC
Logiciels : Photoshop et InDesign

Pourquoi travailler en monochromie ou bichromie ?

Travailler en mono ou bichromie permet d’économiser les encres que l’on n’utilise pas.
Par exemple, si votre charte vous impose un Pantone, vous pouvez très bien travailler avec sur un papier coloré et ainsi ne payer qu’une encre au lieu de quatre et pourtant jouer avec deux tons.

Nous allons donc commencer par le premier outil de création d’image : Photoshop.
Deux cas possibles :

  • Vous disposez d’une image RVB ou CMJN à « convertir ».
  • Vous partez d’une page blanche.

Travailler en bichromie sous Photoshop avec une image RVB ou CMJN

Nous allons prendre cette charmante demoiselle comme exemple :

L’outil noir et blanc de Photoshop CS5

La première des choses à faire est de convertir votre image en noir et blanc à l’aide de l’outil Calque / Nouveau calque de réglage / Noir et blanc.
Pourquoi ? Mais parce que la bichromie va convertir votre image en quadrichromie en un document avec une encre. Pour gérer l’ambiance de notre belle, nous n’avons plus que les contrastes à notre disposition. Or cet outil est beaucoup plus puissant qu’une simple conversion en niveau de gris automatique de Photoshop (vous êtes un fin graphiste et je suis sûr que vous voulez gérer à l’unité près les valeurs de noir de chaque couleur de votre image).

On ouvre donc l’outil « Noir et Blanc » et on règle nos contrastes, pour arriver à ça :

Et non pas ça (avec la conversion automatique de Photoshop) :

Plus sexy non ?

On va maintenant attaquer les choses sérieuses : la conversion en bichromie.
Pour se faire, allez dans le menu Image / Mode / Niveau de gris.
Si une boite de dialogue apparaît, sélectionnez « Aplatir » .

Retournez ensuite dans le menu image / Mode, mais cette fois-ci pour sélectionner « Bichromie ».

Cette nouvelle fenêtre s’ouvre :

De là, vous allez pouvoir choisir le nombre et le type d’encre utilisé pour votre document.
Dans notre cas, l’image sera en monochromie. La seconde couleur sera ajoutée dans InDesign.
Cliquez donc sur le carré noir pour choisir votre Pantone.
Le célèbre panneau des couleurs apparaît. Cliquez sur Bibliothèques de couleurs.

Sélectionnez maintenant votre Pantone.

Après avoir cliqué sur OK, vous allez revenir à la fenêtre précédente. L’encre noire a été remplacée par la votre.

Votre image devrait maintenant ressembler à ça :

Pour vérifier que votre image n’a bien qu’une seule encre, ouvrez votre panneau « Couches« , vous n’en verrez qu’une seule qui s’appelle « Monochrome ».

Travailler en bichromie sous Photoshop sans image de base

Dans le cas où vous partez d’une feuille blanche (pour faire une illustration par exemple), ça va être beaucoup plus simple :

  1. Créez un nouveau document
  2. Convertissez-le en niveau de gris
  3. Convertissez-le en bichromie
  4. Choisissez votre Pantone
  5. Commencez à travailler !

Exporter vos images en .eps

Pour importer votre image dans InDesign, il va falloir la convertir en .eps
Pour cela, allez dans Fichier / Enregistrer sous et sélectionnez Photoshop EPS comme format.

Après avoir choisi votre destination, une nouvelle boite d’option apparaît.
Pour en savoir plus, je vous conseille de lire la documentation d’Adobe.

Travailler en bichromie sous InDesign

Maintenant que vous avez votre image, nous allons ouvrir InDesign.
La première chose à faire est de supprimer les couleurs inutiles dans la palette « Nuancier » pour éviter toute mauvaise manipulation.
Dans le cas de notre exemple, nous allons utiliser du noir 100%.
Après le petit nettoyage, vous devriez avoir ça :

Le nuancier nettoyé

Importez maintenant votre .eps. Vous verrez alors qu’une nouvelle couleur (notre Pantone) s’est ajoutée au nuancier :

Notre Pantone s’est ajouté au nuancier.

Pour vérifier que votre seconde couleur est bien un ton direct, il faut que le second symbole de droite soit un drapeau japonais un rond sombre dans un carré clair.

Vous pouvez maintenant commencer à travailler votre mise en page avec vos deux couleurs :)
Par exemple, je vais ici rajouter une typo noire sur mon image :

Générer son pdf avec InDesign et Acrobat Distiller.

Une fois votre créa finie, il est temps de sortir un .pdf pour l’imprimeur.
La première chose à faire est de générer un fichier PostScript. Pour ce faire, allez dans Fichier / Imprimer.
Dans le champ « Imprimante » entrez Fichier PostScript.
Dans le champ « PPD » entrez Adobe PDF 9.0.

Si vous ne l’avez pas, vous avez ici un tutoriel pour l’installer ;)

Allez ensuite dans l’onglet Repères et fond perdu. Sélectionnez les traits de coupe et définissez votre fond perdu (ici 5mm tournant).

Allez ensuite dans l’onglet Format. Choisissez un format de papier Personnalisé, puis entrez vos valeurs (format fini + fond perdu + traits de coupe).
N’oubliez pas de centrer votre image.

Maintenant, dernier onglet à visiter : Sortie.
Dans la liste déroulante Couleur, choisissez Composite (ne pas modifier).
Vous verrez que dans la liste des couleurs, en plus des habituelles Cyan, Magenta, Jaune et Noir se trouve notre Pantone.

Il ne vous reste plus qu’à enregistrer pour que soit générer un fichier PostScript du type monfichier.indd.ps

Ouvrez ensuite Acrobat Distiller. Sélectionnez ensuite votre paramètre par défaut (ici PDF/X-1a:2001).
Pour générer votre .pdf, il suffit de glisser / déposer votre fichier PostScript dans la zone prévue à cet effet (en blanc sur la capture) :

Félicitations ! Vous venez de créer un .pdf en bichromie !
Astuce : vous remarquerez que Distiller a aussi généré un .log avec un test de conformité que certains imprimeurs demandent.

Vérifier son pdf

Parce que vous ne voulez pas passer pour un con auprès de l’imprimeur, vous êtes un graphiste consciencieux et vous vérifiez toujours vos .pdf avant de les envoyer à l’imprimeur.
Pour ce faire, ouvrez-le avec Acrobat et affichez le contrôle en amont qui se trouve dans le menu Édition.

Dans la liste mise à disposition, trouvez la norme avec laquelle vous avez généré votre .pdf (ici PDF/X-1a:2001) et lancez l’analyse.

Ceci devrait apparaître, avec la confirmation de conformité !

Pour avoir une ultime vérification, Créez un rapport (avec le bouton en bas à droite).
Un .pdf récapitulatif va être généré sur lequel vous pouvez lire :
« Nombre de plaques : 2
Nom des plaques : « (Black) (PANTONE 3145 C)
 »

Et voilà, nous n’avons bien que deux encres sur notre .pdf !

Crédits :
Un grand merci à The1stgrape-stock pour m’avoir permis d’utiliser son image qui attirera du trafic en ajoutant une touche geek et sexy me permet d’appuyer ce tuto avec un exemple concret ;)
Si vous avez aimé la typo utilisée, il s’agit de la Ostrich sans par Tyler Finck.

See ya space internaute

Summary
Article Name
Créer un PDF en monochromie ou bichromie
Description
Nous allons voir ici comment produire un PDF avec une ou deux encres. De la création du visuel sous Photoshop à la génération du document final avec Distiller en passant par InDesign, nous allons ici passer en revue toute la chaine de conception.
Nicolas AUNE
Nicolas AUNE
PUShAUNE
19 734

Auteur : PUShAUNE

Graphiste freelance, J'ai créé un collectif à Marseille appelé Bison Bleu. Je tiens un blog pour partager mes techniques et mes expériences. Je donne aussi des cours aux élèves de l’école Axe Sud.

3 commentaires

  1. Le , Amar a dit :

    Super
    un grand merci pour ces explications bien détaillées.
    travaillant souvent en bichromie, il m’arrive souvent de vouloir avoir des fichiers indesign avec seulement mes 2 couleurs (noir 100% et pantone). je veux dire au moment de la séparation des couleurs. La fenêtre d’impression affiche tout le temps les couches Cyan, Magenta et jaune qui sont vides.
    J’ai suivi pas à pas la méthode décrite mais sans résultat. Au lieu d’avoir 2 plaques, je me retrouve avec 5.
    Photoshop : J’utilise des images multicouches Noir 100% et pantone
    Illustrator : un fichier ai en 1 couleur Noir 100%
    Indesign : j’importe le tout
    Merci

  2. Le , pageapage a dit :

    Moi aussi, j’ai suivi les explications pas à pas, et au rapport, j’obtiens 5 plaques. Il y a un truc qui cloche ?
    Pouvez-vous m’aider, merci
    Cordialement

    • Le , PUShAUNE a dit :

      Bonjour Pagepage,

      C\’est qu’il doit y avoir un élément en CNJM quelque part dans le document.
      Avec InDesign tu peux afficher les objets un à un et vérifier les espaces colorimétriques.

À ton tour de participer :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.