Comment éviter les pertes de données sensibles

J’ai connu trois grands crash informatique, mais je n’ai jamais perdu un seul fichier. Cet article va vous expliquer comment.

Introduction

Avant de vous expliquer comment sauvegarder vos données, je vais vous expliquer pourquoi sauvegarder vos données.
Beaucoup de graphistes prétendent être des professionnels mais ils ne sont pas nombreux à être équipés comme tels.

Faites ce constat : si demain votre Disque Dur (DD) ou votre ordinateur venait à être perdu, combien allez-vous perdre ?
Pour un vrai graphiste, une perte matérielle est certes une douleur dans le culcul une perte financière mais ça s’arrête là.
Le graphiste qui ne l’avait pas prévu aura perdu :

  • son poste de travail,
  • ses boulots en cours,
  • ses boulots passés,
  • ses ressources.

Vous l’aurez compris, en plus de se mettre son banquier à dos, il perdra ses clients en cours, ne pourra plus refaire son portfolio et ne pourra plus accepter de contrats pour un certain temps.
Bref, il connaît l’Armageddon et retourne à l’âge de sortie d’école, sans rien. C’est pourquoi il faut se prémunir contre ce genre de situation qui, ne vous y trompez pas, vous arrivera plusieurs fois dans votre carrière.

L’épineuse question du budget

Je vous entends déjà d’ici :
Oui mais le matos ça coûte cher, j’ai un loyer et un abonnement à Picsou Magasine à payer !

Alors là, permettez-moi de rire !
Pour bien vous équiper, il ne faut pas plus de 1 000 € TTC !
Combien facturez-vous par contrat ? Vous avez tout compris.
Les 3-5 premiers contrats du freelance servent à s’équiper, pas à vivre. Mangez des pâtes, achetez des Disques Durs !
Rappelez-vous qu’il s’agit d’un investissement pour travailler en toute sérénité et gagner en productivité ;)

Volume de travail VS volume de stockage

La première chose à faire est de différencier le volume de travail (l’ordinateur sur lequel vous utilisez vos logiciels pour bosser) et le volume de stockage (le disque dur qui permet de stocker vos boulots finis, votre musique, vos photos, vos films porno,
Votre .Mac (ou PC) ne doit servir qu’à abriter des données temporaires (hors logiciels). On ne doit y trouver que les travaux en cours.
Pourquoi ? Mais pour ne pas le ralentir ! Votre ordinateur sera plus réactif et plus performant ! Et si un jour votre ordinateur brûle ou se fait voler, vous ne perdez pas vos données ;)

Voilà un poste de travail basique : un ordinateur et un Disque Dur.

Voilà un poste de travail basique : un ordinateur et un Disque Dur.

Pour les données stockées sur le long terme, préférez un Disque Dur de bureau fixe et résistant.
Je vous conseille les d2 Quadra de Lacie qui, en plus d’être très fiables, proposent une connectique de qualité avec des débits rapides.

Maintenant que vous avez assimilé la base, passons aux règles à respecter.

La règle de la copie unique

Stocker ses données sur un Disque Dur à part, c’est bien, mais ça ne suffit pas.
Si ce Disque venait lui aussi à brûler, vous perdez tout. Retour à la case départ !
C’est pourquoi il faut un second Disque de sauvegarde qui aura exactement le même contenu que le premier.

On ajoute maintenant un Disque S pour sauvegarder le Disque D.

On ajoute maintenant un Disque S pour sauvegarder le Disque D.

En ce qui concerne votre poste de travail, il est important de le sauvegarder aussi.
Tout d’abord pour les données temporaires qu’il abrite, mais aussi et surtout pour vos préférences, vos logiciels, vos petites personnalisations qui font que cet ordinateur est le vôtre et que vous êtes productif avec.
Le but de la manœuvre est la suivante :

  1. Je me fais voler mon ordinateur.
  2. J’achète un autre ordinateur.
  3. Je restaure ma sauvegarde sur mon nouvel ordinateur.
  4. Rien à changer, j’ai le même poste qu’avant.

Je ne suis pas un expert du monde des PC, mais je sais qu’une recherche sur le mot clé GHOST pourra vous mettre sur la voie.
Pour les .Mac, vous avez un outil merveilleux : la Time Machine !
Cet utilitaire sauvegarde sur un Disque Dur externe une image de votre ordinateur toutes les heures.
En cas de soucis, vous pouvez restaurer la sauvegarde de votre choix et repartir à neuf !

Attention ! N’utilisez pas le même disque de sauvegarde pour vos données et la Time Machine ! Il vous faudra investir dans deux autres disques.

Un troisième disque permet S' permet de sauvegarder votre poste de travail.

Un troisième disque S’ permet de sauvegarder votre poste de travail.

Pour les plus fortunés d’entre vous, vous pouvez investir dans une Time Capsule qui gérera automatiquement vos sauvegardes par wifi.

Ici, le disque S' est remplacé par une Time Capsule.

Ici, le disque S’ est remplacé par une Time Capsule.

La règle dite de l’ubiquité

La seconde règle consiste à ne pas stocker vos volumes de sauvegarde dans un même endroit.
En effet, en cas d’incendie de votre appartement (maison ou villa pour les plus fortunés) le feu ne fera pas de distinction entre votre disque de stockage D ou celui de sauvegarde S. Ils y passeront tous les deux.
C’est pourquoi il faut une autre sauvegarde sur un disque mobile (je vous conseille les Rugged de LaCie) qui vous suivra partout (ou qui sera entreposé ailleurs).
Il sera votre poing du destin !

Un disque mobile vous permet une troisième sauvegarde dans un autre lieu.

Un disque mobile vous permet une troisième sauvegarde dans un autre lieu.

La règle du transfert

Je vous entends d’ici :
Non mais ce mec est un malade, il nous fait acheter un disque mobile pour rien !
Que neni ! Nous allons le recycler pour respecter la troisième règle : celle des transferts.

Le transfert de données d’un disque à un autre est une manipulation critique qui peut s’avérer dangereuse pour vos données.
En effet, si quelque chose devait mal tourner, vos deux périphériques risquent d’y passer, et vos sauvegardes avec !
Retenez bien ceci : jamais deux copies uniques branchées au même moment !

Voilà donc comment vous allez procéder :

1- Mettez à jour votre disque de stockage. Vos deux disques de sauvegarde ne sont donc plus à jour.

Commencez par mettre à jour votre disque D de stockage.

Commencez par mettre à jour votre disque D de stockage.

2- Débranchez vos disques de bureau. Branchez le disque mobile que nous recyclons pour l’occasion et mettez le à jour.

Déconnectez le disque D pour brancher le disque mobile. Mettez le à jour.

Déconnectez le disque D pour brancher le disque mobile. Mettez le à jour.

3- Il est temps de copier les données sur le disque de sauvegarde. Pour cela, si vous avez suivi mes conseils et pris un d2 Quadra, vous pouvez le brancher directement au disque de données via un câble FireWire 800 !

Vous pouvez maintenant mettre à jour votre disque S de sauvegarde !

Vous pouvez maintenant mettre à jour votre disque S de sauvegarde !

Nous avons mis à jour tous vos disques durs sans les avoir tous branchés au même moment !

Soyez rigoureux dans vos sauvegardes !

La dernière règle à propos des sauvegardes est : faites vos sauvegardes. Régulièrement. Et fréquemment.
Il existe un utilitaire sur .Mac pour planifier, versionner et organiser ses sauvegardes : Intego Backup Express.
Je vous le conseille fortement. En plus de vous simplifier la vie, il vous permettra de conserver plusieurs versions de votre disque dur dans le temps.

Vous savez maintenant comment protéger efficacement vos données de la disparition inopinée !
Il ne vous reste plus qu’à faire chauffer la CB et organiser votre bureau ;)

See ya’ space backuper

Summary
Article Name
Comment éviter les pertes de données sensibles
Description
J’ai connu trois grands crash informatique, mais je n’ai jamais perdu un seul fichier. Cet article va vous expliquer comment.
Nicolas AUNE
Nicolas AUNE
PUShAUNE
1 134

Auteur : PUShAUNE

Graphiste freelance, J'ai créé un collectif à Marseille appelé Bison Bleu. Je tiens un blog pour partager mes techniques et mes expériences. Je donne aussi des cours aux élèves de l’école Axe Sud.

4 commentaires

  1. Le , Justine a dit :

    Bonjour, très bon article ! Que pensez-vous des services « cloud » type Dropbox ? Sont-ils aussi fiables ?

    • Le , PUShAUNE a dit :

      Je suis pas un grand fan des services de sauvegarde dans le cloud :
      – on a pas la main sur les données en dur,
      – les espaces de stockages sont insuffisant pour des pros.

      Après, je suis un grand utilisateur de DropBox, mais la sauvegarde physique reste la base.
      Le cloud reste un plus, mais qui ne doit pas se substituer à une sauvegarde fiable.

  2. Le , Michael a dit :

    Merci pour cet excellent tuto très complet sur le côté pratique. Démontre très bien à quel point il est important de sauvegarder régulièrement ses données professionnelles.

  3. Le , Damien38 a dit :

    Je pense que le cloud est un réel plus.
    Pour ma part je procède à plusieurs sauvegardes sur plusieurs disque durs et j’ai une copie de données essentielles que je crypte avant de mettre sur le cloud (Hubic).
    Comme je suis sur PC, j’utilise Sauvegarde Facile ( http://www.commentcamarche.net/download/telecharger-34103056-sauvegarde-facile) qui ressemble à TimeMachine !

À ton tour de participer :

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.